Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Influencer ou Inspirer

Posted on 4 0

 

Coucou toi !

 

Influenceur … ce terme à la mode est de plus en plus utilisé depuis l’émergence des réseaux sociaux.

A tort ou à raison, j’ai vraiment du mal avec ce mot … Il reflète en moi, toute l’image de la société de consommation et de sur-consommation que je supporte de moins en moins.

Depuis quelques jours, la vidéo lancée par Guillaume Ruchon que je t’invite à visionner, jette un pavé dans la mare. Les «faux-Inflluenceurs », les likes et abonnés achetés, les bots, franchement … C’est dingue !

 

Les réseaux sociaux ont engendré une génération de mini-vampire avide de notoriété, qui cultive leur égo à base de faux-like. Se faire offrir des produits, des voyages, se faire payer des pubs creuses, et pourquoi … Par cupidité ? Ou peut être pour faire parti de ce monde à paillettes que l’on voit quotidiennement. Oui, avouons le nous aussi, le monde de la télé réalité a aussi fait de très gros dégâts.

 
« – J’ai un compte Instagram, dans lequel je partage mes astuces si tu souhaites me suivre, ça me permet de centraliser les infos.
– Ah oué, trop bien ! T’as combien d’abonnés ?
– Oh, moins de 2000
– Ah, ok … »
Ce type de réaction pleine de déception, je l’ai souvent vue chez des personnes rencontrées au rythme de la vie, des personnes peut etre un peu trop fan de réseaux sociaux et de comptes bling-bling qui réunissent des milliers d’abonnés, qui jaugent la qualité d’un contenu au nombre de like …
Mais pourquoi cultiver ce monde d’apparence, si ce n’est pour combler un vide?

Combler un vide par du vide… C’est affreux d’être face à ce genre de spectacle.

Pour te dire la vérité, après avoir vu cette vidéo de Guillaume Ruchon, j’ai testé quelques comptes Instagram afin de voir ce qui se passe en coulisse. J’ai même testé des comptes que j’aime beaucoup. J’ai été déçue de voir que l’une d’entre elle avait pas mal d’abonnés achetés. C’est triste … Vraiment ! ( Pas la peine de me demander des noms, je suis contre la délation ! ).

 

Si tu me suis sur Facebook  ou Instagram, tu sais déjà que je ne me montre jamais face caméra.
Pourquoi ? Me demanderas-tu …
Et bien tout simplement parce que je n’en vois pas l’intérêt. Je te partage des infos utiles pour toi, pour ton quotidien. En quoi voir ma tête rendra mon info plus pertinente ?
Je changerai peut être d’avis à l’avenir, mais pour le moment, ma devise c’est « le plus important est le contenu et non le contenant »

De nos jours, beaucoup pensent que pour exister, il faut donner de soi, accepter de faire rentrer des abonnés dans son intimité. Mais à y réfléchir … Connaît-on tous ses abonnés ? Sont-ils tous bien intentionné ? Est-on prêt à se prendre une rafale de harcèlement en pleine face ?
Ces questions méritent de peser sur la balance quand on veut se lancer sur le net.


 
Les marques, le marketing … nous sommes au quotidien les cibles du marché. Alors soyons réalistes, est ce que tous ces « influenceurs » veulent notre bien? Ne sont-ils pas de simple outils de multinationales qui ont repéré le nouveau milieu qu’est internet. Ces gamines qui font dépenser des centaines d’euros à leurs parents afin d’acheter le produit présenté par telle ou telle Youtubeuse, comme pour prouver son amour à cette inconnue qui s’affiche sur sa chaîne. Cette obligation de passer à la caisse pour prouver son appartenance à une communauté … Cet univers est perturbant…

Pour ma part, le terme INFLUENCEUR me désespère. Quand on me qualifie d’Influenceuse… Moi? avec ma petite communauté ? J’en ai des frissons jusqu’à la colonne vertébrale. Je refuse cette appellation. Je préfère que l’on me trouve INSPIRANTE, plutôt qu’INFLUENTE.
Oui, je veux bien que l’on me qualifie de personne inspirante. Le poids des mots n’est pas à négliger

 

J’ai souvent des échanges plein de positivité, d’empathie et de sincérité avec mes Wonderines. Certaines, sans me connaître, me font confiance, me confient des petits bouts d’elle, afin de me demander mon avis sur certaines facettes de leur vie qu’elle aimerai faire évoluer.
Ces moments n’ont pas de prix ! Lorsque je vois une Wonderine avancer, à petits ou à grands pas, je remercie le destin de m’avoir fait croiser son chemin. Il n’y a pas de mot assez fort pour décrire cette ambiance pleine de solidarité que j’ai pu toucher du bout des doigts à travers mon écran depuis que je partage avec toi presque quotidiennement sur mes réseaux sociaux.

 
L’histoire du petit Zakariya restera ancré dans ma mémoire bien longtemps. Lorsque l’élan de générosité à permis de récolter en si peu de temps l’énorme somme nécessaire à la mise en place de ses soins, j’ai ressenti une grande fierté. Une belle fierté ! Une fierté de faire parti de celle jolie facette d’internet que l’on ne montre pas assez. Et oui, les strass prennent deja bien trop de place à travers nos ecrans.

Mais ce n’est pas grave, qui a besoin d’être sous les projecteurs pour etre efficace ?

Si j’arrive à aider UNE SEULE Wonderine, en lui donnant juste UN conseil qui changera la donne dans sa vie, c’est pour moi une réussite !

 

Alors acheter des abonnés … Ce n’est pas pour moi.

 
Je continuerai à te partager mes astuces, mes bons plans, mes coups de cœur. Oui, je te le dis en toute transparence, parfois ce sera un produit que j’aurai reçu gratuitement, ou peut être même un produit avec lequel j’ai un contrat d’affiliation, mais ce qui est sûr, c’est que je teste toujours mes produits, et je suis catégorique, AUCUNE langue de bois chez moi. Si j’en parle, c’est que j’aime +++ et je t’expliquerai toujours pourquoi.
 
Voila, voilà, j’avais besoin de me confier à toi à ce sujet qui fait tant parler en ce moment sur les réseaux sociaux.
 

 
Je te remercie profondément pour ton attention, pour ta bonne humeur dans nos échanges, pour ta confiance. Je réunis aujourd’hui 3000 abonnées tout réseaux confondus, mais une chose est certaine, il n’y a pas un jour où je n’ai pas au moins un échange inspirant avec une Wonderine, et ça…
 
Ça vaut tous les likes du monde !

 

Rachida B
signature
4 Responses
  • Nora
    4 juillet 2018

    Tout est dit,je partage ta position!
    Le contenu est plus important que le contenant..Tu as le mérite d’être sincère car parfois certaines personnes sont prêtes à tout pour se faire mais s’il faut en oublier ses propres valeurs,quel intérêt ?
    Chacun sa définition de la reconnaissance..
    Une wonderine qui te trouve très inspirante.

  • Nour couture
    4 juillet 2018

    Totalement vrai ! Et je pense que c’est pour ça qu’on est abonnées car on aime ta transparence et tu es inspirante 🙂

    • lawondertribu
      4 juillet 2018

      Tu sais vous m’inspirez beaucoup ! Les parcours des unes et des autres est un vrai moteur au quotidien pour moi !

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *